Une alimentation inadéquate et excessive entraîne une hausse permanente du glucose sanguin (glycémie). Trop sollicitées, les cellules deviennent insensibles à l'insuline, laquelle perd de son effet sur les récepteurs cellulaires. On parle alors de résistance à l'insuline.


Un cercle vicieux s'installe. Une quantité d'insuline supérieure à la normale doit être produite pour permettre le métabolisme du glucose. L'hyperinsulinémie apparaît en même temps qu'une déficience constante du traitement du glucose dans les cellules.

 

Dès 10 à 20 % de surpoids, les individus souffrent d'hyperinsulinémie permanente qui a pour effets :  

  • de provoquer l'appétit et une hypoglycémie,
  • d'augmenter la sensation de faim,
  • de favoriser le stockage des graisses,
  • d'augmenter le risque de thromboses,
  • de faire grimper le mauvais cholestérol (LDL),
  • d'abaisser le taux de DHEA, composant essentiel des hormones sexuelles,
  • de réduire l'hormone de croissance HGH (hormone de la minceur),
  • de compromettre notre repos, car elle influe sur la mélatonine, hormone du sommeil.

Etes-vous un sujet à risque ?

  • Avez-vous plus de 40 ans ?
  • Un membre au moins de votre famille a-t-il été atteint de diabète ?
  • Votre taux de glycémie a-t-il été un jour trop élevé ?
  • Souffrez-vous de surcharge pondérale ?
  • Détestez-vous le sport ?
  • Avez-vous plus soif depuis quelque temps ?
  • Allez-vous plus souvent aux toilettes qu'avant ?
  • Vous sentez-vous plus souvent fatigué qu'avant ?
  • Avez-vous beaucoup maigri sans raison apparente depuis quelque temps ?
  • Avez-vous des problèmes de vision ?
  • Avez-vous mis un bébé de plus de 4 kg au monde ?